Origines

Partant du constat de départ que très peu d'enfants vont à l'école dans les milieux ruraux aux abords de la ville de Kisangani, dans la Province Orientale de la République Démocratique du Congo, AK asbl s'est fixé comme objectif de scolariser un grand nombre d'entre eux.

L'association a pris l'initiative de construire une école « Le complexe scolaire Mère Térésa de Calcutta », d'assurer l'éducation scolaire des jeunes enfants accueillis dans l'école, mais également de financer l'encadrement pédagogique des enfants par des professeurs diplômés des universités du pays.

Face à l'extrême pauvreté de certaines familles, AK asbl a estimé que le manque de moyens financiers ne devait pas être un obstacle pour l'accès à la scolarité.  

Et pour contrer les difficultés rencontrées par les familles, à savoir essentiellement le coût de la scolarité et le fait que les parents perdent avec la scolarisation de l'enfant une main-d'oeuvre non négligeable pour les travaux agricoles, AK asbl offre la gratuité des frais scolaires aux familles les plus démunies et propose comme période scolaire la moitié de la journée pendant cinq jours par semaine (compensation).

Au-delà de l'instruction, le côté bénéfique de l'environnement scolaire se traduit par l'apprentissage des règles d'hygiène et par des soins de santé.  

 

Un impact positif de l'instruction des enfants, et notamment des filles, se répercute à la fois dans le court terme sur leurs familles mais également, à long terme, sur leur vie future tant au niveau familial que professionnel.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now